Journée sans voiture le 18 septembre

None

Prosafco a également contribué à la « semaine de la mobilité ».

Nous avons demandé au plus grand nombre de collaborateurs possible de venir travailler à vélo ou en transports en commun. La voiture devait rester au garage.

Le covoiturage a un effet direct sur le nombre de véhicules et de kilomètres dans la circulation domicile-travail. Outre une réduction des émissions de CO2, les émissions de substances nocives, comme le NOx et les particules, diminuent aussi. Avec 20 participants Prosafco, la journée sans voiture représentait une réduction Prosafco commune de +/- 53.244 g de CO2 sur une distance de 477 km.

La réduction du nombre de voitures signifie aussi une meilleure fluidité de la circulation, ce qui réduit les émissions supplémentaires résultant des embouteillages. Le covoiturage structurel peut contribuer à réduire le nombre de deuxièmes voitures achetées, ce qui représente un avantage supplémentaire pour l’environnement.

Avantage social

C’est bon pour le sentiment d’appartenance et cela peut favoriser le travail d’équipe.

C’était une journée humide (averse torrentielle à 7 h 40), mais bonne. Des expériences ont été échangées à l’arrivée au réfectoire autour de jus de fruit biologiques du magasin du monde Oxfam, de café du commerce équitable et de fruits frais pour tout le monde. Il y avait aussi une action ludique avec la Prosafco Car Free Award. Avec une réduction de 4142 g d’émission de CO²-et une distance de +/- 31,60 km (à vol d’oiseau) à vélo, elle était la gagnante de la Prosafco Car Free Day Award 2014.